VIOR Confirme La Présence De Nouveaux Terrains Prospectifs Pour L’or En Abitibi À Skyfall, Sur 37 Km Le Long De La Ceinture Est D’urban-Barry, Abitibi, Québec

Montréal, Québec, le 11 mars 2021 – VIOR INC. (« Vior » ou la « Société ») (TSX-V : VIO, FRANCFORT : VL51) est heureuse d’annoncer des comptes élevés en grains d’or dans les échantillons du premier programme de reconnaissance par échantillonnage de till réalisé dans le secteur au cours de l’automne 2020. Le projet Skyfall est situé à environ 150 kilomètres à l’est de Lebel-sur-Quévillon et 75 kilomètres au sud de Chapais, au Québec. Ce dernier a été développé par Vior au cours des 6 derniers mois par voie de consolidation de terrain, d’achat de claims et de désignation sur carte.

Détenu à 100 % par Vior, le projet Skyfall compte 456 claims et couvre actuellement plus de 253 kilomètres carrés, il s’étend à l’échelle d’un district sur une longueur de plus de 37 kilomètres dans la partie est de la ceinture d’Urban-Barry, où on retrouve notamment le projet Windfall (6 M oz+ Au, selon le rapport technique 43-101 de Minière Osisko inc. (« Osisko »), daté du 8 mars 2021), actuellement en phase de mise-en-valeur par Osisko.

Résultats de l’échantillonnage de till :

  • Délimitation de 7 différents essaims de till contenant chacun au moins un échantillon de plus de 50 grains d’or;
  • 8 échantillons de till ont donné plus de 70 grains d’or, dont 2 échantillons ont donné 120 et 132 grains d’or;
  • 20 échantillons de till comptent plus de 10 grains d’or de forme délicate (‘’pristine’’), dont 5 échantillons ont donné entre 20 et 39 grains d’or délicats.

«  L’incidence des résultats de cette première phase d’exploration est majeure, car elle démontre que la fertilité géologique dans l’extension est de la ceinture reste toujours prospective. Les résultats obtenus ont dépassé nos attentes avec la mise au jour de 7 essaims de till contenant des comptes élevés jusqu’à 132 grains d’or, incluant également des comptes significatifs en grains d’or de forme délicate, ce qui nous indique qu’une source de minéralisation aurifère se trouve à proximité. À la lumière de ces résultats, le projet Skyfall fera l’objet d’un important programme d’exploration tout au long de l’année 2021. », a déclaré Marc L’Heureux, vice-président de l’exploration de la Société.

Un total de 160 échantillons de till, d’un poids moyen d’environ 10 kilogrammes, a été prélevé sur le terrain selon une série de profils orientés WNW-ESE et E-W dont les lignes d’échantillonnage étaient distantes d’environ 2,0 à 2,5 kilomètres et perpendiculaires à l’écoulement glaciaire dominant avec un espacement d’environ 350 mètres entre chaque échantillon. 71 % des échantillons recueillis ont été identifiés comme des tills de fond, le reste étant surtout composé d’un mélange de till de fond et de fonte. Les travaux ont été réalisés par IOS Services Géoscientifiques et la morphologie des grains d’or a été identifiée par la technologie de reconnaissance optique de haute définition ARTPhot (Photos des grains d’or sur le lien).

Chaque essaim se dessine comme ayant une largeur variant de 350 mètres à 1,2 kilomètre et semble coïncider, selon les données magnétiques aériennes, avec des zones de complexité structurale pouvant favoriser la migration des fluides hydrothermaux et la minéralisation aurifère.  Tous les essaims de till incluent au moins un échantillon contenant entre 50 et 132 grains d’or, dont des comptes de grains d’or de forme délicate (‘’pristine’’) variant de 10 à 39 grains. Les zones sources des grains d’or dans le till demeurent ouvertes en amont de l’écoulement glaciaire sur au moins 2 kilomètres, ce qui impliquera un suivi d’échantillonnage pour mieux définir la source de la minéralisation aurifère.

Au moment de l’exécution du programme d’échantillonnage de till à l’automne 2020, le projet Skyfall couvrait 152 kilomètres carrés comparativement au 253 kilomètres carré qu’il couvre maintenant. Il est donc planifié d’étendre le levé de till de reconnaissance sur les 101 kilomètres carrés de nouveaux terrains, de même qu’un suivi de till serré en amont glaciaire sur les 7 essaims de till anomaux en grains d’or.  Une couverture de géophysique aérienne et au sol est également prévue dans plusieurs secteurs non couverts de la propriété. Un programme de reconnaissance et de prospection géologique incluant de l’échantillonnage de roche et de sol sera amorcé dès le début de l’été 2021.

« Avant ce premier levé de Till, aucun levé géochimique et seul un trou de forage recoupait la propriété. Les récents accès développés par l’industrie forestière et la bonne localisation dans la continuité géologique des projets à haute teneur d’Osisko et Bonterra Resources Inc. nous ont convaincus d’engager la consolidation d’une position majeure dans la ceinture. Ces facteurs répondent pleinement à nos critères corporatifs de développement de projet visant à réduire les risques et les coûts d’exploration afin d’augmenter significativement le potentiel de retour sur l’investissement pour nos actionnaires » a déclaré Mark Fedosiewich, président de Vior.

Le projet Skyfall est situé à environ 40 kilomètres à l’est des dépôts aurifères de Windfall, d’Osisko, et de Barry et Gladiator, de Bonterra Resources Inc. (voir figure, référence des ressources tirée des sites web d’Osisko et Bonterra), dans un secteur sous-exploré de la ceinture volcanique d’Urban-Barry.  L’environnement géologique du projet est similaire à celui de la partie centrale de la bande d’Urban-Barry dans lequel on retrouve une multitude de dépôts et d’indices aurifères.  Toutefois, la minéralisation présente sur les propriétés du secteur d’Urban-Barry n’est pas nécessairement représentative de celle contenue sur la propriété de la Société.

Projet Belleterre – Acquisition de claims

Vior a acquis d’un prospecteur indépendant un intérêt de 100 % dans un bloc de 4 claims couvrant 233 hectares en contrepartie d’un paiement en espèces de 1 000 $ et de l’émission de 20 000 actions de la Société.  Une redevance nette de fonderie (« NSR ») de 1 % est octroyée au vendeur dont la moitié peut être rachetable pour 250 000 $.  La transaction est sujette à l’approbation par la Bourse de croissance TSX.

Personne qualifiée

Le contenu technique divulgué dans ce communiqué a été révisé et approuvé par M. Marc L’Heureux, géologue et personne qualifiée de la Société aux fins du Règlement 43-101.